logo magic frMon revival Magic continue ! En particulier un format que j'apprécie particulièrement : le Peasant.

Le Peasant se construit ainsi : 5 cartes peu communes au maximum et le reste en commune. La rareté des cartes utilisée est la plus basse : l'usine de Mishra a été éditée en peu commune et commune, elle sera donc considérée comme commune, peu importe la version choisie dans le deck.

Le Peasant peut être un format très compétitif avec ses decks phares mais aussi un format fun avec des decks tribaux tout à fait jouables.

Je vais ici vous en présenter 3 par ordre croissant de "puissance".

1) Le deck Garou-houuu-houuu

L'extension Innistrad a proposé un tas de ces petites bestioles sympathiques que j'aime beaucoup.

Les Garous ont cette particularité : en tant qu'humains ils sont assez moyens, voire faibles, mais lorsqu'on parvient à les transformer, ils deviennent colossaux. C'est la première fois qu'à Magic, les cartes sont réversibles ! Coté recto l'humain, coté verso la version transformée en Garou.

Les transformer n'est pas simple, si un joueur ne joue pas de sorts pendant son tour, hop, ils deviennent Garou. Le pire, malheureusement est que lorsqu'un joueur joue 2 sorts, les garous redeviennent humains... Mais qu'à cela ne tienne, certaines cartes vous permettent de les transformer à loisir, mettant ainsi une bonne pression à l'adversaire.

Quelques cartes phares de mon deck avec de forts jolis graphismes de Garou.

DSCF2440

2) Le deck Piou Piou

Et là, je n'en suis pas peu fier, en étant l'inventeur ^^.

Le principe : poser un max de volatiles pas cher et profiter d'un enchantement qui donne des marqueurs +1/+1 aux oiseaux, le nombre de marqueur est égal au nombre de piou piou qui meurent ! Bref, les oiseaux peuvent devenir très très gros au fur et à mesure de la partie.

Ajoutez à cela un excellent oiseau 2/2 pour 1 mana (avec une contrainte que l'on peut facilement contourner), un autre oiseau qui, lorsqu'il meurt, va chercher ses potes, plus un qui, lorsqu'il entre en jeu, va chercher ses potes et vous avez rapidement une nuée de Piou Piou volants qui roxxent ^^.

En plus, maintenant, le blanc se permet de contrer et même de balancer une pseudo-foudre, que demande le peuple ? Bin des oiseaux, plein d'oiseaux, un deck très Hitchcockien !

Magic Peasant Pioupiou

3) Le deck Fée

Et oui, un deck phare du peasant est un deck tribal. Les Fées font tout, même le café. D'abord elles volent, déjà c'est bien, ensuite elles contrent, elles engagent et elles sont bleues, couleur de la pioche et du contrôle.

Le bleu ajoute également la meilleure carte de bête à 1 mana jamais éditée et c'est une commune. Procurez vous-en rapidement car sa cote commence déjà à grimper. La petite bête est une gentille 1/1 au départ mais, si vous retournez à votre entretien la première carte de votre bibliothèque et si c'est un éphémère ou un rituel, elle se transforme définitivement en 3/2 avec le vol sans aucun malus ! Inutile de dire qu'avec le bleu qui manipule la bibi à tour de bras, c'est de l'enfantillage...

Et pour bien faire, coller l'enchantement récent parfait (peu commun d'Avancyn Restored) qui donne +1/+1 à tous vos volants, et uniquement les vôtres, vous obtenez un jeu très agressif qui en plus se permet de contrôler.

Cerise sur le gâteau, c'est un deck très agréable à jouer.

Magic Peasant Fées

Bref, le Peasant c'est bon, mangez-en. Si vous recherchez les sensations de vos débuts à Magic ou si vous souhaitez initier votre fils/neveu/ptit frère/etc... tout en pratiquant un deckbuilding sérieux et illimité (toutes les cartes depuis alpha sont autorisées, comme le Vintage) et avec un budget ridicule, c'est le format idéal. En tout cas,c 'est le mien assurément.

Un lien très intéressant de listes de decks Peasant : http://top8-peasant.tk/

001 Smile27Jones