9-convoi

Le Convoi : la faction de mes premières amours. J'aime jouer les gentils, et j'apprécie leur background autour de la recherche de ce qu'il y a de plus précieux dans le monde d'Eden : l'eau. Avec Burn Out, je recevrai le nouveau starter Convoi basé sur une bande de mioches et leur chien. L'idée me plaît beaucoup et j'attends ce petit monde avec impatience.

Et pendant ce temps là, je termine mon stock de figurines du Convoi. Le compte y est ! Tout mon stock est passé sous le pinceau. 2ème peuple terminé ? Check.

J'ai été jusqu'à reprendre d'anciennes peintures, surtout en ce qui concerne les jeans que j'avais rendus un peu trop propres à l'époque. Et comme il s'est passé de longs mois entre les premières et les dernières, il y a quelques différences de niveau. J'ai beau travailler en tabletop, et tenter d'obtenir un rapport qualité/temps de peinture qui me convient, c'est à dire plutôt médiocre, je n'ai pas pu m'empêcher de progresser un poil. Heureusement, et comme d'habitude, une fois en jeu on s'en fout.

Voici donc mon Convoi au grand complet.

Convoi 01

 

Il manque, sur cette photo de famille, Birgit, Angela (la V1), Leo et Louie, stupidement oubliés dans ma boite de rangement.

Convoi 05

 

Je n'ai pas encore eu l'occasion de tester tous les profils mais je m'y attelle avec sérieux. Ensuite, il faudra que je sélectionne mes préférés, mon gameplay favori, et associer ceux qui combotent bien ensemble. Sans oublier la sélection du scénario et des cartes tactiques : un éventail de possibilités pour des heures de jeu en perspective.

Convoi 06

 

J'avoue un penchant pour les profils qui ajoutent des conditions scnénaristiques comme Carsten ou Birgit, de quoi bien se briser les neurones avec des scénarios dans le scénario.

Au programme de mes prochaines soirées : mon dernier Joker et le starter Askari. Je me suis amusé également à créer deux ou trois décors en un temps très limité.

A suivre !

Jones